méthode pour avoir confiance Avoir confiance en soi

Test : Comment avoir confiance en soi ?

La confiance en soi est réellement indispensable si nous souhaitons réussir et ce dans quel que domaine que ce soi, seulement parfois nous pouvons avoir du mal à clairement identifier un manque de confiance en soi. (voir plus bas le  » Test : Comment avoir confiance en soi « )

Un exemple flagrant dans notre culture est que nous confondons souvent affirmation de soi et agressivité alors que l’agressivité est au contraire une réaction de défense et donc la manifestation d’une peur. Ce n’est donc pas forcément la marque d’une réelle confiance en soi.

Comment savoir si j’ai réellement confiance en moi ?

Le  » Test : Comment avoir confiance en soi « 

les test sur la confiance en soiVoici un test pour savoir si vous avez réellement confiance en vous, et vous verrez qu’il est, on ne peut plus simple et sensé, et peut-être allez-vous découvrir que là où vous croyiez avoir confiance en vous, vous souffrez en réalité d’un manque de confiance en vous.

Ce « Test : Comment avoir confiance en soi » va vous permettre de connaître votre degré de confiance en vous. Plus les questions auxquelles vous répondrez par « oui » ou par « non » sont nombreuses, plus le manque est important.

Évidemment cela dépend si vous jouez le jeu, autrement dit si vous avez réellement envie de savoir où vous en êtes pour progresser vers davantage de confiance en vous-même.

Test : Comment avoir confiance en soi N°1 – dans cette partie plus les oui sont nombreux et plus le manque de confiance en soi est important

  • En société avez-vous vous tendance à être plutôt en retrait ou vous sentez-vous plutôt ouvert et à l’aise ?
  • Etes-vous dépendant de l’approbation ou la désapprobation d’autrui ?
  • Le regard des autres importe-t-il pour vous ?
  • Avez-vous le sentiment de ne jamais être vraiment écouté ?
  • Avez-vous tendance à parler plus fort que nécessaire ?
  • Avez-vous tendance à vous mettre facilement en colère lorsque quelqu’un n’est pas d’accord avec vous ?
  • Lorsque vous cherchez à vous affirmer, avez-vous tendance à devenir agressif ?
  • Lorsqu’il s’agit d’exprimer vos idées, avez-vous tendance à penser que celles des autres sont certainement meilleures que les vôtres ?
  • Est-ce que vous êtes enclin à vous comparer aux autres ?
  • Lorsque quelqu’un vous critique, que ce soit justifié ou non, vous sentez-vous blessé ?
  • Vous est-il plus facile de défendre les autres que vous-même ?
  • Avez-vous une tendance au perfectionnisme ?
  • Dites-vous facilement « oui » même si vous n’en avez pas envie ?
  • Avez-vous peur de dire non à l’autre parce que vous craigniez sa création ?
  • Êtes-vous régulièrement sujet au stress ?
  • A l’anxiété ?
  • Aux angoisses ?
  • Avez-vous tendance à vouloir tout contrôler ?
  • Avez-vous le plus souvent tendance à vous réfréner de peur des conséquences de votre entreprise, craignez-vous l’échec ?
  • Redoutez-vous le jugement d’autrui ?
  • Avez-vous besoin qu’on fasse attention à vous ?
  • Vous sentez-vous facilement rejeté ?
  • Avez-vous besoin qu’on vous admire ?

Test : Comment avoir confiance en soi N°2 – dans cette partie plus les « non » sont nombreux et plus le manque de confiance en soi est important

  • Vous sentez-vous toujours réellement vous-même en tout circonstance ?
  • Lorsque vous vous exprimez, parvenez-vous à rester le plus souvent calme ?
  • Etes-vous à l’aise dans l’intimité ?
  • Etes-vous à l’aise lorsqu’il s’agit d’exprimer ce qui vous touche, ce que vous ressentez réellement ?
  • Osez-vous vous exprimer face à quelqu’un représentant une autorité ?
  • Vous sentez-vous capable de vous exprimer devant un groupe ou un public ?
  • Êtes-vous à l’aise avec des inconnu(e)s ?
  • Si une personne vous plaît vraiment osez-vous lui dire ou lui faire comprendre ?
  • Osez-Vous facilement sortir de votre zone de confort ? Est-ce pour vous un jeu que d’oser de nouvelles façons de faire ?
  • Vous aimez-vous ?
  • Prenez-vous souvent du temps pour vous ?
  • Sortez-vous facilement des sentiers battus ?
  • Supportez-vous la solitude ?
  • Lorsque vous traversez un moment difficile voyez-vous facilement le côté positif de la situation ?
  • Un évènement douloureux est une occasion de repartir sur des bases différentes ?
  • Osez-vous facilement demander ?

test confiance en soiSoyez aussi honnête que possible, car il s’agit pour vous, non pas de vous juger, mais plutôt de savoir où vous en êtes, à quel point vous manquez de confiance. De la même façon que vous feriez un inventaire pour savoir ce qui vous manque, vous devez prendre le temps de voir où sont vos manques car pour savoir comment gagner davantage de confiance en soi il est indispensable de connaître la situation qui déterminera les moyens à employer.

Avoir confiance en soi, plus aisé qu’on ne le croit

Il est bien plus aisé qu’il n’y paraît d’avoir confiance en soi parce que le plus souvent le manque de confiance en soi naît d’une idée fausse sur soi-même.

Bien sur dans ce « test comment avoir confiance en soi », nous aurions pu développer de nombreuses autres questions, nous n’avons pas exploré tous les aspects privés, professionnels, et sociaux, mais on peut dire facilement dire que le degré du manque de confiance en soi se mesure aux manques d’aisance dans ces domaines. Moins vous vous sentez à l’aise, et plus le manque de confiance en soi est grand.

Mais très souvent vous ne réalisez pas que vous vous limitez volontairement simplement parce que vous n’avez pas assez confiance en vous pour oser entreprendre. Ces limites que vous vous imposez créent de la frustration parce que non seulement elles vous empêchent d’être simplement vous-même, mais d’oser entreprendre ce que pourtant vous êtes parfaitement capable de réaliser.

Dès que vous commencez à avoir davantage conscience de qui vous êtes réellement vous commencez en même temps à avoir confiance en vous. Pour le répéter, nous faisons confiance à quelqu’un parce que nous savons que nous pouvons nous fier à lui, soit à ses qualités, soit à ses compétences. Plus vous aurez conscience des vôtres plus vous gagnerez en confiance en vous-même.

Comment avoir confiance en soi ?

Comment avoir confiance en soiEn réalité la méthode est assez simple comme on vient de le voir, il faut oser, mais pas n’importe comment. Il s’agit de toujours commencer par ce que l’on se sent capable de réaliser et d’aller chaque fois un peu plus loin.

Certaines règles sont indispensables comme ne jamais mettre la barre trop haut au risque de se conforter dans l’idée que c’est impossible, mais de ne pas la mettre trop bas non plus simplement parce que l’on a peur de chuter. Un peu de difficulté est une bonne chose, trop vous emmènent vers le découragement.

TOUT LE MONDE peut avoir confiance en lui, ce n’est réellement qu’une question de méthode et de pratique surtout

J’espère que que ce « Test : Comment avoir confiance en soi » vous a un peu éclairé, en tout cas si vous pensez manquer de confiance en vous, sachez que vous pouvez réellement progresser pour améliorer votre situation, à vous de savoir si vous avez envie de faire ce qu’il faut pour cela.

Fermer
Envoi en cours
A propos de vous
Votre ami

Bonjour (prenom_ami), (votre_prenom)

(prenom_ami) sera remplacé par le prénom de votre ami
(votre_prenom) sera remplacé par votre prénom
(lienarticle) sera remplacé par l'URL de l'article

Une vidéo sur la confiance en soi à découvrir :
https://www.youtube.com/watch?v=7su0t85KTpU


16 réflexions au sujet de « Test : Comment avoir confiance en soi ? »

  1. Aude Echallon

    J’ai répondu honnêtement aux questions ; je crois que je me suis bien améliorée et que j’ai assez confiance en moi .Mais il reste encore des progrès à faire !

    Répondre
    1. Grangie

      Moi aussi,j’ai répondu honnêtement. J’ai confiance en moi mais jusqu’à une certaine limite. Donc apparemment, jusqu’ici, je n’ai pas voulu voir mes compétences complètes, n’est ce pas ?

      Répondre
  2. Martial Vagheni

    Le test est facile. Il faut juste oser de se coter. Mais c’est pas du tout simple car on risque d’être subjectif. Ne pouvez vous pas concevoir un questionnaire qui peut être côté par un proche(ami, conjoint). Merci pour la méthode. Ça peut changer ce monde je crois. Portez vous bien. Martial

    Répondre
  3. Jean-michel Palacios

    Bonjour Bruno, bonjour à tous

    Sans surprise, les deux parties du test sont révélatrices d’un comportement bien que parfois on voudrait nuancer la réponse entre le oui et le non, les affirmations n’étant pas toujours binaires.

    J’ai fait du théâtre d’improvisation qui par excellence est l’exercice de confiance en soi.
    Il peut suffire d’un regard complice dans l’assistance pour affirmer son jeu et se sentir très à l’aise.
    J’ai également connu des moments de grande solitude où je n’arrivais pas à entrer dans le personnage que je voulais interpréter.
    Monter sur une scène est un test impitoyable et révélateur car on ne peut pas tricher avec soi.

    Il m’arrive très souvent de ne pas capter l’attention de personnes avec qui je discute et cela est perturbant voire blessant.
    On se demande si ce que l’on dit a de l’intérêt.
    Surtout quand la personne regarde sa montre, tourne la tête et d’un seul coup réserve un accueil à quelqu’un qui vient ou quelque chose d’extérieur comme le téléphone portable (le complice de chaque instant).
    Là c’est carrément brutal et frustrant.

    Un fois je suis monté sur scène (ce n’est pas du tout mon métier), invité par Julien Cottereau dans son spectacle « Imagine Toi ».
    J’ai dû passer 10 à 15 minutes en mime accompagné des bruitages que le comédien faisait avec un équipement micro de tête.
    Cela reste un souvenir inoubliable.
    J’ai capté l’attention de plus de 200 personnes dans le théâtre.
    A la sortie, certains m’ont regardé plus ou moins directement, se demandant s’ils ne m’avaient pas déjà vu quelque part.
    J’étais fier et sûr de moi.

    Je crois que tout est là.
    Des grands moments de solitude et des tout petits moments de « confiance en soi » jusqu’au bout des mains et des pieds.
    Comment inverser cette tendance ?
    J’écris.

    AVousLire
    JM

    Répondre
    1. jean-michel palacios

      La confiance en soi se regagne peu à peu, chaque jour, un pas après l’autre.

      Il y a là comme une entaille, profonde, violente, sans cesse activée dès que le souvenir la ravive comme une braise sous la cendre.

      La blessure ne s’est pas refermée. Elle est invisible aux autres et se réveille instantanément dès lors qu’un évènement inattendu ravive la relation à ce souvenir.

      C’est elle qui nous rend mal adroit, mal être et mal avoir.
      Qui nous empêche d’exister.
      C’est elle qui nous donne envie à la fois de rire et de pleurer, de crier et de maudire.

      C’est elle qui fait de nous des mutants, des êtres « aimants » qui ne savent pas aimer, attirants les autres sans pour autant les retenir.
      Et souvent, la solution réside dans la fuite, la nôtre ou parfois la leur.

      La confiance en soi est un mystère pour celui qui ne l’a pas ou plus.
      Elle est tout pour ceux qui la détiennent.
      Ils ne se demandent pas ce qu’il adviendrait de vivre sans elle.
      Cette notion leur est inaccessible tant la confiance est présente.
      Pour Gad Elmaleh, c’est le blond à qui tout réussit, bien coiffé, facile, beau, naturel, hop hop hop !!!

      La confiance en soi est indicible, une armure de l’intime, une force.
      Alors que dire de son absence ! Et de la fragilité qui en découle.

      Quand on met enfin des mots sur cette étrange vacuité et que ces derniers se mettent bout à bout, s’organisent pour constituer une phrase intelligente, sensible et compréhensible, c’est le début du miracle.
      Elle se démultiplie pour devenir poème, complainte, nouvelle.
      Elle est lue « à l’aveugle » par d’autres qui ne connaissent pas l’auteur.

      C’est comme une reconnaissance. Et c’est cela que provoque le plaisir d’écrire.
      Cela agit comme un baume, une caresse, une tendresse.

      Et si vous mettez un « j’aime », c’est comme un acte d’amour. L’auteur gagne alors en confiance, fabrique de la confiance pour lui-même, grandit et redevient ce qu’il est vraiment depuis toujours.

      Je dédie ce texte à tous ceux à qui un jour, on a volé l’adolescence par le viol, l’inceste, des violences verbales et physiques.
      C’est une prison mentale dont on peut sortir avec force de courage, de volonté et de confiance en soi.

      AVousLire
      JM

      Répondre
  4. Antoinette

    Bonjour Bruno !
    En faisant ce test, je m’apperçois que depuis un peu plus que 2 ans que je pratique régulièrement, je conçois la vie autrement et un réel changement positif s’est installé dans mon quotidien. Il y a toutes les mémoires qui ont été ancrées en moi à effacer, et petit à petit je débroussaille
    les buissons ! Une solide confiance en soi, est mon but, et jour après jour, je suis tes enseignements en écoutant tes conseils en pratiquant.
    Je ne pourrais que conseiller aux personnes qui doutent encore, de juste essayer pour voir.

    Encore Bruno, merci du fond du coeur !

    Répondre
  5. Gabriella

    Bonjour Bruno et bonjour à tous

    Merci pour votre article, même si je suis assez perplexe de passer ces tests
    que je trouve plutôt amusants que fiables.
    Depuis l’étude de la Méthode j’ai tendance de relativiser et positiver au lieu de
    céder  » à la panique ». Je suis prête à relever d’autres défis en sachant que je n’aurai
    jamais le degré de certitude d’obtenir ce que me tiens au cœur.
    En partageant nos leçons de vie et en fréquentant tous les milieux , je constate que je
    ne dois pas à me rougir , même avec mes « handicaps » dans certains domaines…
    J’ai vu les « grosses tètes  » qui ont  » réussi  » dans la vie , les études , le travail, etc.
    mais ils ont resté vulnérables aux critiques , ils ont négligé leur développement spirituel, etc…
    Leur manque de confiance se dévoilé dans les situations imprévisibles .
    Nous sommes tous complexes , nous devons tous gérer nos émotions , nos failles…
    C’est amusant de tester notre confiance en soi, mais encore plus amusant d’avoir les
    défis pour se surprendre même si on échoue…
    Enfin, suis-je pas un peu inconsciente ?
    MERCI encore de nous faire réviser nos limites…

    Répondre
    1. Sully

      Bonjour Bruno
      Dans ces testes, j’ai trouvé qu’aux travers certaines questions j’avais beaucoup d’hésitation entre le oui et le non. je pense que ne suis peut-être pas le seul. Leurs formulations, me demandaient parfois une interrogation, comparer d’une situation réelle où je me sentirais impliquer directement à savoir si je dois m’affirmerait :positivement ,ou négativement . je pense parfois dans la vie il y des circonstances dire « oui » ou « non  » ou s’abstenir peut paraitre nécessaire . J’aimerai bien entendre votre avis la dessus .Merci Bruno

      Répondre
  6. valérie

    bonjour Bruno,

    j’ai fait les 2 tests et bien je peux dire que c’est flagrant !! bp de manque en moi !! parfois je n’arrive pas à choisir entre le oui et le non dans vos questions surtout sur dans le 2ème test.
    parfois j’ai des périodes ou je suis au summum de ma confiance et parfois je suis dans mes doutes, mes frustrations… tout dépend des circonstances.
    merci pour ces tests.

    Répondre
  7. Raymond

    A la lecture et interrogation de votre texte; je me trouve avoir moins de confiance en moi que je pensais? Les oui étant en nombre important! Suis-je double en réalité ou en apparence?

    Répondre
  8. Abraham

    Bonjour Merci pour le test, après ce test je constate que j’ai confiance en moi et qu’il manque certains points que je dois améliorer.merci une fois de plus

    Répondre
  9. Dari

    Bonjour Bruno, bonjour tout le monde,

    Merci bien pour ce test mes certaines réponses étaient entre oui et non pour la première partie.

    Je suis bien d’accord, le tout est « d’être conscient de ce qui on est » pour la confiance en soi.

    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *