séance de spychothérapie

Le focusing, une méthode d’approche psycho-corporelle

Le focusing est une méthode psycho-corporelle de résolution de problème basée sur le ressenti global produit par une situation précise.

La thérapie centrée sur la personne

le focusing avec Eugène GendinC’est le psychologue et philosophe Eugène Gendlin qui a développé la méthode du focusing. Travaillant en étroite collaboration avec Carl Rogers et l’approche centrée sur la personne, Eugène Gendlin développe dans les années 60 le niveau expérientiel. Cette méthode encourage le sujet à prendre conscience de son ressenti global face à une situation ou un problème afin d’en tirer le « sens corporel ». Le psychologue l’invite à traduire cette impression diffuse à travers des images, des symboles, des couleurs ou des formes. Ainsi, ce que est sous-jacent prend tout à coup des contours plus précis, qu’il s’agit ensuite de traduire en mots. En ce sens, le focusing rompt avec la tradition consistant à intellectualiser de prime abord toute problématique. Le focus est porté exclusivement sur l’impression globale ressentie et générée par une situation précise.

Le focusing en 6 étapes

1. Prendre le temps et l’espace nécessaire propices à l’approche expérientielle.

2. A travers l’écoute de soi, accueillir le ressenti corporel face à une problématique. A ce stade, l’impression est encore diffuse.

3. Continuer à zoomer sur le ressenti corporel en laissant émerger le mot, l’image, la couleur ou le mouvement spontané qu’il suscite.

4. Définir les contours de l’image, du mot, de la couleur, les laisser lentement prendre forme.

5. Interroger ces images et ces formes et observer la résonance qu’elles produisent.

6. Intégrer les informations recueillies en prenant en compte ces nouvelles perspectives. Cette façon d’envisager le problème permet de résoudre la difficulté en adoptant un nouveau comportement.

Les bénéfices du focusing

L’approche expérientielle est intéressante à plus d’un titre. Outre la résolution du problème et du conflit interne, le sujet est désormais à même de contacter son « sens corporel » face à toute nouvelle situation problématique. Le focusing accélère la connaissance de soi, non en mots mais en ressentis corporels, pour envisager la situation sous un autre angle, trouver du sens et se rapprocher de plus en plus de son centre. Ainsi, le focusing favorise l’ajustement de soi, en portant l’attention sur la résonance corporelle produite par l’événement, mais aussi en intégrant cette nouvelle approche au quotidien. Appliquer régulièrement la méthode expérientiell fait grandir l’état de conscience pour atteindre un niveau de bien-être appréciable.


2 réflexions au sujet de « Le focusing, une méthode d’approche psycho-corporelle »

  1. Lucette

    J’applique le « focusing » dans ma vie depuis un certain temps et cela m’aide beaucoup à mieux aimer (moi-même ainsi que les autres). Après un « focusing », je ressens que je suis o,k. et que l’autre avec qui j’avais un problème est aussi o.k. Merveilleux outils de croissance.

    Lucette

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *