séance de spychothérapie

La psychologie et la psychothérapie : deux disciplines qui explorent la psyché humaine

Quelle différence entre psychologie et psychothérapie ? Un article pour mieux saisir la nuance entre ces deux disciplines dont l’une découle de l’autre

La psychologie, étude du comportement humain et de son psychisme

Mieux connaitre la psychologieApparue au milieu du XIXème siècle, sous l’impulsion de grandes figures comme le neurologue Jean-Martin Charcot ou Pierre Janet, la psychologie est une discipline qui étudie le comportement de l’homme et son psychisme. Mais la psychologie clinique, telle que nous la connaissons, aujourd’hui tire ses origines d’une réflexion menée en amont pendant plusieurs siècles par des philosophes, des médecins et des physiciens. De Platon à Donald Hebb, en passant par Descartes, beaucoup d’entre eux tentèrent d’éclaircir les complexités de l’âme humaine. La psychologie est également issue de disciplines sous-jacentes comme la psychophysique ou les neurosciences, qui continuent de l’influencer.

Entre psychologie et psychothérapie

La psychologie a pour objectif d’analyser l’ensemble des phénomènes psychiques et des processus mentaux en se fondant sur des données empiriques et des faits scientifiques. La psychothérapie découle de la psychologie, dans la mesure où elle vise à traiter les déséquilibres psychiques décelés par celle-ci.

Bien qu’elle mette en jeu le suivi et l’accompagnement de patients souffrant d’un désordre psychologique, la psychothérapie ne doit pas être confondue avec la psychanalyse, une technique spécifique mise au point et développée par Sigmund Freud au milieu du XXème siècle. Cette dernière permet de déceler les origines d’une névrose en décryptant l’inconscient de la personne qui en souffre et en mettant à jour d’éventuels traumatismes survenus dans l’enfance. Elle fait appel à une pluralité de moyens complémentaires : hypnose, verbalisation, interprétation des symboles et des lapsus. Dans le cadre d’une psychanalyse, le thérapeute est en retrait et n’est pas directement visible par le patient, allongé sur un divan : c’est le principe de la parole libératrice.

Il n’existe pas une, mais plusieurs sortes d’approches de la psychothérapie. La psychothérapie analytique, fondée par Carl Gustav Jung, étudie les rapports entretenus entre l’individu et son environnement mais aussi son inconscient (interprétation des rêves). Elle repose sur des entretiens en face à face, au cours desquels le patient s’exprime librement. Le thérapeute a une attitude d’écoute active : il peut reformuler des propos obscurs ou poser des questions. La psychothérapie systémique, également appelée thérapie « interactionnelle » s’intéresse aux rapports entre les individus au sein d’un cercle fermé (couple, famille, parents/enfants). Elle est utilisée pour régler des conflits d’ordre affectifs ou psychologiques. De nos jours, il n’est pas rare que les frontières entre les différents types de psychothérapies s’étiolent : de nombreux thérapeutes privilégient une approche pluridisciplinaire pour traiter leurs patients en associant par exemple approche psychocorporelle, entretiens verbaux et tests psychologiques.

RESSOURCES & ACTUALISATION -
Engenthal - Bruno Lallement - ©Copyright 2013. Tous droits réservés


Une réflexion au sujet de « La psychologie et la psychothérapie : deux disciplines qui explorent la psyché humaine »

  1. Belda Dubois

    Salut, bravo pour votre article très plaisant! Je suis de nice et je suis intrigué par ce sujet. Grâce à votre blog que je viens découvrir au hasard d’un surf, je vais en apprendre davantage. Amicalement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *